Now Playing Tracks

ŒDIPE ROI : La presse lycéenne en parle ! - Article 3



Toute cette saison, le Théâtre de l’Aquarium mène avec deux classes du lycée Paul Doumer (Le Perreux sur Marne) un atelier de critique théâtrale. Nos apprentis journalistes sont ainsi venus voir le spectacle Œdipe Roi et ont ensuite eu quelques jours seulement pour écrire leurs critiques.   Trois d’entre-elles ont été choisies pour être publiées ici. 
À lire !



 Oedipe Roi par Antoine Caubet, un petit air de Sophocle !

Antoine Caubet metteur en scène, comédien mais aussi fondateur de la compagnie Théâtre Cazaril, ne redoute pas la fréquentation des plus grands tels qu’Eschyle, Shakespeare ou Tchekhov… Il réinvestit aujourd’hui le théâtre de l’Aquarium dont il est artiste associé, avec sa version d’Œdipe Roi de Sophocle.

Œdipe, c’est le héros qui a appris de l’oracle qu’il tuerait son père et se marierait avec sa mère. Le jeune homme a donc décidé de fuir Corinthe (où il a été élevé) afin d’éviter ces malheurs. Arrivé à Thèbes, il vainc la Sphinge en répondant correctement à l’énigme et devient roi. Il y épouse Jocaste, veuve du roi Laïos. Au début de la pièce de Sophocle, Œdipe apprend que le meurtre de Laïos est la cause de la peste qui a envahi Thèbes. Nous découvrirons comment il réagira et où nous mènera la chasse au meurtrier.

C’est avant même que le spectateur soit installé que la représentation commence. En effet c’est avec le chœur que nous sommes directement embarqués dans cette aventure. Dans cette pièce la place du chœur est très intéressante et très prenante. Il provoque chez le spectateur un suspense et une attention toute particulière mais pousse aussi le spectateur à se poser des questions.

C’est avec un grand Pierre Baux dans le rôle d’Œdipe que nous suivrons cette enquête ainsi qu’avec Clotilde Ramondou dans le rôle de Jocaste, d’Éric Feldman qui interprète plusieurs personnages tels que le prêtre, Tirésias ou le messager et d’Antoine Caubet interprétant Créon, de superbes comédiens qui nous transportent dans cette histoire. C’est aussi grâce au jeu de lumières de Jean Opfermann (et Antoine Caubet) que ce spectacle est agréable malgré l’absence de décor et de costumes et la gestuelle minimale de la part des comédiens.


Marine     
1ère ES, lycée Paul Doumer (Le Perreux-sur-Marne)

Cette pièce se joue au Théâtre de l’Aquarium, à la Cartoucherie 75012 Paris du 13 novembre 2013 au 15 décembre 2013.

photo : © Hervé Bellamy



ŒDIPE ROI
de Sophocle - mise en scène Antoine Caubet
du 13 novembre au 15 décembre 2013

ŒDIPE ROI : La presse lycéenne en parle ! - Article 2



Toute cette saison, le Théâtre de l’Aquarium mène avec deux classes du lycée Paul Doumer (Le Perreux sur Marne) un atelier de critique théâtrale. Nos apprentis journalistes sont ainsi venus voir le spectacle Œdipe Roi et ont ensuite eu quelques jours seulement pour écrire leurs critiques.   Trois d’entre-elles ont été choisies pour être publiées ici. 
À lire !



Antoine Caubet se penche sur un grand classique, la plus célèbre des tragédies grecques,  Œdipe roi. Avec une mise en scène qui plonge le spectateur au cœur de cette nouvelle version, un décor intriguant et des comédiens captivants et mystérieux à la fois, ce spectacle attise la curiosité.


Qui est le responsable de cette malédiction qui frappe la ville de Thèbes décimée par la peste ? C’est la question que se pose chacun des habitants de la ville. Le jeune roi Œdipe mènera l’enquête avec force et détermination, des réponses seront apportées et la vérité apparaitra au grand jour : Œdipe sera ainsi confronté à son terrible destin de parricide et de fils incestueux.


Le metteur en scène Antoine Caubet invite les spectateurs à vivre cette tragédie « au présent ». En effet, au cours du prologue, Œdipe (Pierre Baux) s’adresse à nous, spectateurs, mais aussi «habitants de Thèbes », ce qui donne une impression de proximité. Cette sensation est renforcée, par un dispositif bi-frontal, les gradins composant le décor « réfléchissant » en quelque sorte ceux de la salle – gradins de bois brut, comme encore en chantier… on peut penser que la représentation se construit en même temps que le décor, pas à pas, avec le spectateur.


Néanmoins les déplacements des acteurs compensent ce manque de décors. Ils occupent l’espace,  notamment Pierre Baux qui incarne Œdipe, tantôt en hauteur pour montrer son statut de roi, tantôt vers nous pour marquer l’instant fatidique du dénouement. Son interprétation nous fait nous sentir proches du personnage d’Œdipe, attiré par le désir de savoir. Le chœur joué par Delphine Zucker et Cécile Cholet, chargé de réagir à l’action, nous interpelle par un traitement du texte mêlant chant et parole. Micros à la main, elles donnent une connotation intrigante à la représentation, on peut être étonné par leurs interventions, pour autant elles apportent une bonne énergie à la pièce.


Le jeu des lumières accompagne parfaitement l’enchainement des scènes. Comme le roi de Thèbes on est plongé petit à petit dans l’obscurité, on enquête et on comprend en même temps que lui. Les lumières accentuent également les expressions des comédiens, quand Œdipe se crève les yeux, la lumière est seulement projetée sur son visage, de même pour Jocaste (Clotilde Ramondou) au moment de sa mort.

Comme Antoine Caubet le souligne « Se pencher sur Œdipe-Roi c’est dire à la fois cette distance et dans le même temps cette trace parlante qu’est le texte tragique grec. C’est convier les spectateurs à vivre cette tragédie au « présent » de la représentation et non comme un texte littéraire lointain et fermé sur lui-même. » C’est un spectacle réussi et une expérience partagée avec les comédiens pour une quête commune.


J.S
1ère ES, lycée Paul Doumer (Le Perreux-sur-Marne)

Cette pièce se joue au Théâtre de l’Aquarium, à la Cartoucherie 75012 Paris du 13 novembre 2013 au 15 décembre 2013.

photo : © Hervé Bellamy



ŒDIPE ROI
de Sophocle - mise en scène Antoine Caubet
du 13 novembre au 15 décembre 2013

ŒDIPE ROI : La presse lycéenne en parle ! - Article 1



Toute cette saison, le Théâtre de l’Aquarium mène avec deux classes du lycée Paul Doumer (Le Perreux sur Marne) un atelier de critique théâtrale. Nos apprentis journalistes sont ainsi venus voir le spectacle Œdipe Roi et ont ensuite eu quelques jours seulement pour écrire leurs critiques.   Trois d’entre-elles ont été choisies pour être publiées ici. 

À lire !


Un Œdipe à voir

Spectacle original. Cette mise en scène par Antoine Caubet, d’Œdipe Roi de Sophocle, bien que parfois étrange, est très bien menée. Les acteurs sont charismatiques avec de puissantes voix, les jeux de lumières parfois très intéressants, je pense notamment à l’utilisation de lampes torches qui donnent une ambiance presque macabre. 

Seul point noir pour les non avertis : le chœur. En effet, le metteur en scène a peut-être été inspiré par la description des initiés, des participants aux fêtes religieuses en l’honneur de Dionysos, qui rentraient dans un état de transe. Dérangeant, presque mystique, mais impressionnant.


Armand Crouzy
1ère ES, lycée Paul Doumer (Le Perreux-sur-Marne)

Cette pièce se joue au Théâtre de l’Aquarium, à la Cartoucherie 75012 Paris du 13 novembre 2013 au 15 décembre 2013.

photo : © Hervé Bellamy

 

ŒDIPE ROI
de Sophocle - mise en scène Antoine Caubet
du 13 novembre au 15 décembre 2013











Œdipe Roi : Photos de répétitions








Voilà, après un peu plus d’un mois de répétitions, l’équipe du spectacle Œdipe Roi a quitté temporairement le Théâtre de l’Aquarium pour mieux y revenir à partir du 15 novembre vous y présenter cette tragédie de Sophocle. Mais, comme vous êtes certainement impatients, en attendant, voici quelques images “volées” pendant les répétitions… 



























ŒDIPE ROIde Sophocle - mise en scène Antoine Caubetdu 13 novembre au 15 décembre 2013
Zoom Info










Œdipe Roi : Photos de répétitions








Voilà, après un peu plus d’un mois de répétitions, l’équipe du spectacle Œdipe Roi a quitté temporairement le Théâtre de l’Aquarium pour mieux y revenir à partir du 15 novembre vous y présenter cette tragédie de Sophocle. Mais, comme vous êtes certainement impatients, en attendant, voici quelques images “volées” pendant les répétitions… 



























ŒDIPE ROIde Sophocle - mise en scène Antoine Caubetdu 13 novembre au 15 décembre 2013
Zoom Info










Œdipe Roi : Photos de répétitions








Voilà, après un peu plus d’un mois de répétitions, l’équipe du spectacle Œdipe Roi a quitté temporairement le Théâtre de l’Aquarium pour mieux y revenir à partir du 15 novembre vous y présenter cette tragédie de Sophocle. Mais, comme vous êtes certainement impatients, en attendant, voici quelques images “volées” pendant les répétitions… 



























ŒDIPE ROIde Sophocle - mise en scène Antoine Caubetdu 13 novembre au 15 décembre 2013
Zoom Info










Œdipe Roi : Photos de répétitions








Voilà, après un peu plus d’un mois de répétitions, l’équipe du spectacle Œdipe Roi a quitté temporairement le Théâtre de l’Aquarium pour mieux y revenir à partir du 15 novembre vous y présenter cette tragédie de Sophocle. Mais, comme vous êtes certainement impatients, en attendant, voici quelques images “volées” pendant les répétitions… 



























ŒDIPE ROIde Sophocle - mise en scène Antoine Caubetdu 13 novembre au 15 décembre 2013
Zoom Info










Œdipe Roi : Photos de répétitions








Voilà, après un peu plus d’un mois de répétitions, l’équipe du spectacle Œdipe Roi a quitté temporairement le Théâtre de l’Aquarium pour mieux y revenir à partir du 15 novembre vous y présenter cette tragédie de Sophocle. Mais, comme vous êtes certainement impatients, en attendant, voici quelques images “volées” pendant les répétitions… 



























ŒDIPE ROIde Sophocle - mise en scène Antoine Caubetdu 13 novembre au 15 décembre 2013
Zoom Info

Œdipe Roi : Photos de répétitions


Voilà, après un peu plus d’un mois de répétitions, l’équipe du spectacle Œdipe Roi a quitté temporairement le Théâtre de l’Aquarium pour mieux y revenir à partir du 15 novembre vous y présenter cette tragédie de Sophocle.

Mais, comme vous êtes certainement impatients, en attendant, voici quelques images “volées” pendant les répétitions…


ŒDIPE ROI
de Sophocle - mise en scène Antoine Caubet
du 13 novembre au 15 décembre 2013








Œdipe Roi : Répétition spéciale lycéens ! 





La semaine dernière, l’équipe du spectacle Œdipe Roi a ouvert les portes des répétitions à près de 400 scolaires, venus observer la création du spectacle. Les comédiens travaillaient alors l’adresse d’Œdipe à son peuple (le public) puis sur la rencontre en Œdipe et le berger qui l’a sauvé enfant.Les lycéens ont ainsi assister au travail des comédiens, du metteur en scène et de l’équipe technique. Après ce moment de répétition, les élèves ont discuté avec l’équipe de la pièce, des choix de mise en scène, des difficultés rencontrées à ce stade du travail… 
À la fin de la journée, rendez-vous était pris avec les lycéens, qui reviendront en novembre assister à une représentation pour voir la pièce terminée ! 
























ŒDIPE ROIde Sophocle - mise en scène Antoine Caubetdu 13 novembre au 15 décembre 2013
Zoom Info







Œdipe Roi : Répétition spéciale lycéens ! 





La semaine dernière, l’équipe du spectacle Œdipe Roi a ouvert les portes des répétitions à près de 400 scolaires, venus observer la création du spectacle. Les comédiens travaillaient alors l’adresse d’Œdipe à son peuple (le public) puis sur la rencontre en Œdipe et le berger qui l’a sauvé enfant.Les lycéens ont ainsi assister au travail des comédiens, du metteur en scène et de l’équipe technique. Après ce moment de répétition, les élèves ont discuté avec l’équipe de la pièce, des choix de mise en scène, des difficultés rencontrées à ce stade du travail… 
À la fin de la journée, rendez-vous était pris avec les lycéens, qui reviendront en novembre assister à une représentation pour voir la pièce terminée ! 
























ŒDIPE ROIde Sophocle - mise en scène Antoine Caubetdu 13 novembre au 15 décembre 2013
Zoom Info







Œdipe Roi : Répétition spéciale lycéens ! 





La semaine dernière, l’équipe du spectacle Œdipe Roi a ouvert les portes des répétitions à près de 400 scolaires, venus observer la création du spectacle. Les comédiens travaillaient alors l’adresse d’Œdipe à son peuple (le public) puis sur la rencontre en Œdipe et le berger qui l’a sauvé enfant.Les lycéens ont ainsi assister au travail des comédiens, du metteur en scène et de l’équipe technique. Après ce moment de répétition, les élèves ont discuté avec l’équipe de la pièce, des choix de mise en scène, des difficultés rencontrées à ce stade du travail… 
À la fin de la journée, rendez-vous était pris avec les lycéens, qui reviendront en novembre assister à une représentation pour voir la pièce terminée ! 
























ŒDIPE ROIde Sophocle - mise en scène Antoine Caubetdu 13 novembre au 15 décembre 2013
Zoom Info

Œdipe Roi : Répétition spéciale lycéens ! 


La semaine dernière, l’équipe du spectacle Œdipe Roi a ouvert les portes des répétitions à près de 400 scolaires, venus observer la création du spectacle. Les comédiens travaillaient alors l’adresse d’Œdipe à son peuple (le public) puis sur la rencontre en Œdipe et le berger qui l’a sauvé enfant.

Les lycéens ont ainsi assister au travail des comédiens, du metteur en scène et de l’équipe technique. Après ce moment de répétition, les élèves ont discuté avec l’équipe de la pièce, des choix de mise en scène, des difficultés rencontrées à ce stade du travail… 

À la fin de la journée, rendez-vous était pris avec les lycéens, qui reviendront en novembre assister à une représentation pour voir la pièce terminée ! 


ŒDIPE ROI
de Sophocle - mise en scène Antoine Caubet
du 13 novembre au 15 décembre 2013











Dans les coulisses de Œdipe Roi : Les Acolytes de l’Aquarium







Comme chaque saison, le Théâtre de l’Aquarium invite une vingtaine de spectateurs à suivre les étapes de “fabrication” de l’une de ses créations maison. Cette année, il s’agit de Œdipe Roi, mis en scène par Antoine Caubet. 
Ainsi, pendant un mois et demi, Les Acolytes de l’Aquarium vont retrouver Antoine Caubet et son équipe, pour vivre avec eux le cheminement menant jusqu’à la 1ère représentation en novembre prochain. Pourquoi et comment mettre en scène Œdipe Roi aujourd’hui ? Comment se décident les costumes, les décor, les lumières ? Quel processus suivent les comédiens pour créer leurs personnages ?… Les Acolytes ne feront pas que partager ces questions avec l’équipe de façon théorique, eux aussi devront bosser ! Ainsi, chaque rendez-vous sera pour eux l’occasion de se “frotter” de manière pratique au processus de création. À partir de scènes choisies du spectacle, ils devront imaginer la mise en scène, la scénographie, le jeu d’acteurs… 
Vous pourrez retrouver les Acolytes lors de la représentation du 7 décembre, à l’issue de laquelle ils participeront à une rencontre avec l’équipe d’Œdipe Roi et le public, pour partager leur expérience de spectateurs privilégiés… 


























ŒDIPE ROIde Sophocle - mise en scène Antoine Caubetdu 13 novembre au 15 décembre 2013
Zoom Info
Camera
iPhone 4
ISO
1000
Aperture
f/2,8
Exposure
1/15th
Focal Length
3mm

Dans les coulisses de Œdipe Roi : Les Acolytes de l’Aquarium


Comme chaque saison, le Théâtre de l’Aquarium invite une vingtaine de spectateurs à suivre les étapes de “fabrication” de l’une de ses créations maison. Cette année, il s’agit de Œdipe Roi, mis en scène par Antoine Caubet. 

Ainsi, pendant un mois et demi, Les Acolytes de l’Aquarium vont retrouver Antoine Caubet et son équipe, pour vivre avec eux le cheminement menant jusqu’à la 1ère représentation en novembre prochain. 

Pourquoi et comment mettre en scène Œdipe Roi aujourd’hui ? Comment se décident les costumes, les décor, les lumières ? Quel processus suivent les comédiens pour créer leurs personnages ?… Les Acolytes ne feront pas que partager ces questions avec l’équipe de façon théorique, eux aussi devront bosser ! Ainsi, chaque rendez-vous sera pour eux l’occasion de se “frotter” de manière pratique au processus de création. À partir de scènes choisies du spectacle, ils devront imaginer la mise en scène, la scénographie, le jeu d’acteurs… 


Vous pourrez retrouver les Acolytes lors de la représentation du 7 décembre, à l’issue de laquelle ils participeront à une rencontre avec l’équipe d’Œdipe Roi et le public, pour partager leur expérience de spectateurs privilégiés… 


ŒDIPE ROI
de Sophocle - mise en scène Antoine Caubet
du 13 novembre au 15 décembre 2013




Rejoignez les Acolytes de l’Aquarium ! 
Et découvrez toutes les étapes de la création du spectacleŒdipe Roi de Sophocle mis en scène par Antoine Caubet 



De septembre à novembre, les Acolytes rencontreront Antoine Caubet et son équipe à plusieurs reprises, accompagnant et réagissant au processus de création en cours. Plus que de simples observateurs, chaque rendez-vous sera l’occasion de vous confronter de façon pratique et ludique aux questions que se pose le metteur en scène à chaque étape de la création : 

Pourquoi monter Œdipe Roi aujourd’hui ? 
Quels sont les enjeux de la mise en scène, ses grands choix ? 
De quelle manière le projet d’un metteur en scène devient aussi celui d’une équipe ? 
Comment « fabriquer » le spectacle : lumières, son, costumes, accessoires ?…
De quelles façon réussir à partager le spectacle avec des publics ?
Ensemble, vous partagerez les joies et les difficultés d’une création, les moments d’exaltation ou de doute… jusqu’au jour J, quand le public entrera enfin dans la salle, pour la “première” !





Vous souhaitez devenir Acolyte ?! 
Pas besoin d’être spécialiste de théâtre, il suffit d’être curieux ! 

> Contactez-nous vite, le nombre de place est limité : 01 43 74 72 74 
La participation aux Acolytes est gratuite, il vous suffit de prendre un abonnement pour la saison (4 spectacles / 40€). 
Zoom Info
Camera
Panasonic DMC-FZ100
ISO
400
Aperture
f/3
Exposure
1/13th
Focal Length
6mm

Rejoignez les Acolytes de l’Aquarium ! 

Et découvrez toutes les étapes de la création du spectacle
Œdipe Roi de Sophocle mis en scène par Antoine Caubet 



De septembre à novembre, les Acolytes rencontreront Antoine Caubet et son équipe à plusieurs reprises, accompagnant et réagissant au processus de création en cours. Plus que de simples observateurs, chaque rendez-vous sera l’occasion de vous confronter de façon pratique et ludique aux questions que se pose le metteur en scène à chaque étape de la création : 

  • Pourquoi monter Œdipe Roi aujourd’hui ? 
  • Quels sont les enjeux de la mise en scène, ses grands choix ? 
  • De quelle manière le projet d’un metteur en scène devient aussi celui d’une équipe ? 
  • Comment « fabriquer » le spectacle : lumières, son, costumes, accessoires ?…
  • De quelles façon réussir à partager le spectacle avec des publics ?

Ensemble, vous partagerez les joies et les difficultés d’une création, les moments d’exaltation ou de doute… jusqu’au jour J, quand le public entrera enfin dans la salle, pour la “première” !



Vous souhaitez devenir Acolyte ?! 

Pas besoin d’être spécialiste de théâtre, il suffit d’être curieux ! 

> Contactez-nous vite, le nombre de place est limité : 01 43 74 72 74 

La participation aux Acolytes est gratuite, il vous suffit de prendre un abonnement pour la saison (4 spectacles / 40€). 




Finnegans Wake : Lacan et Joyce à l’Aquarium ! 
Vendredi et samedi derniers, les esprits ont “chauffé” au Théâtre de l’Aquarium ! 
En effet, sur ces deux soirs, nous avons eu la chance d’accueillir des intervenants passionnants pour débattre avec l’équipe artistique et le public. 
Vendredi, ce sont deux spécialistes de Joyce, André Topia, professeur émérite à l’Université Paris III, et Daniel Ferrer, directeur de recherche au CNRS, qui sont venus discuter de l’œuvre de Joyce, de sa langue si particulière et des multitudes de sens cachés dans le texte. 
Samedi, Judith Miller, Jo Attié, Jacques Aubert et François Regnault, tous membres de l’École de la Cause freudienne, ont apporté un éclairage sur l’aspect psychanalytique de l’œuvre de Joyce. Et il y avait beaucoup à dire ! La dimension sexuelle plus ou moins cachée dans chaque phrase, le passionnant mélange des langues, l’humour omniprésent… 
C’est aussi ça le plaisir du théâtre, les discussions qui suivent la représentation et permettent d’en prolonger le plaisir, la réflexion, le partage ! 


FINNEGANS WAKE - Chap. 1d’après James Joycemise en scène Antoine Caubetavec Sharif Andouradu 17 janvier au 19 février 2012 au Théâtre de l’Aquarium
Zoom Info



Finnegans Wake : Lacan et Joyce à l’Aquarium ! 
Vendredi et samedi derniers, les esprits ont “chauffé” au Théâtre de l’Aquarium ! 
En effet, sur ces deux soirs, nous avons eu la chance d’accueillir des intervenants passionnants pour débattre avec l’équipe artistique et le public. 
Vendredi, ce sont deux spécialistes de Joyce, André Topia, professeur émérite à l’Université Paris III, et Daniel Ferrer, directeur de recherche au CNRS, qui sont venus discuter de l’œuvre de Joyce, de sa langue si particulière et des multitudes de sens cachés dans le texte. 
Samedi, Judith Miller, Jo Attié, Jacques Aubert et François Regnault, tous membres de l’École de la Cause freudienne, ont apporté un éclairage sur l’aspect psychanalytique de l’œuvre de Joyce. Et il y avait beaucoup à dire ! La dimension sexuelle plus ou moins cachée dans chaque phrase, le passionnant mélange des langues, l’humour omniprésent… 
C’est aussi ça le plaisir du théâtre, les discussions qui suivent la représentation et permettent d’en prolonger le plaisir, la réflexion, le partage ! 


FINNEGANS WAKE - Chap. 1d’après James Joycemise en scène Antoine Caubetavec Sharif Andouradu 17 janvier au 19 février 2012 au Théâtre de l’Aquarium
Zoom Info

Finnegans Wake : Lacan et Joyce à l’Aquarium ! 

Vendredi et samedi derniers, les esprits ont “chauffé” au Théâtre de l’Aquarium ! 


En effet, sur ces deux soirs, nous avons eu la chance d’accueillir des intervenants passionnants pour débattre avec l’équipe artistique et le public. 

Vendredi, ce sont deux spécialistes de Joyce, André Topia, professeur émérite à l’Université Paris III, et Daniel Ferrer, directeur de recherche au CNRS, qui sont venus discuter de l’œuvre de Joyce, de sa langue si particulière et des multitudes de sens cachés dans le texte. 

Samedi, Judith Miller, Jo Attié, Jacques Aubert et François Regnault, tous membres de l’École de la Cause freudienne, ont apporté un éclairage sur l’aspect psychanalytique de l’œuvre de Joyce. Et il y avait beaucoup à dire ! La dimension sexuelle plus ou moins cachée dans chaque phrase, le passionnant mélange des langues, l’humour omniprésent… 

C’est aussi ça le plaisir du théâtre, les discussions qui suivent la représentation et permettent d’en prolonger le plaisir, la réflexion, le partage ! 


FINNEGANS WAKE - Chap. 1
d’après James Joyce
mise en scène Antoine Caubet
avec Sharif Andoura

du 17 janvier au 19 février 2012 au Théâtre de l’Aquarium

We make Tumblr themes